As-tu déjà observé tes selles, ou es-tu plutôt du genre à vite tirer la chasse d’eau, brûler un papier d’arménie et fuir à tout jamais?
Ok ce n’est pas glamour, mais les selles peuvent en dire long sur ton état de santé. Je l’ai découvert il y a quelques années alors que je visitais un ami atteint de la maladie de Crohn. J’ai alors découvert l’échelle de Bristol, ou la classification des selles. Et il s’avère que les défections sont le reflet du fonctionnement interne de ton corps.

C’est pareil pour les bébés, sauf que les selles des nourrissons ont un aspect totalement différent de celles des adultes.
Bon c’est parti je te dis tout ce que je sais sur les selles si tu me promets d’y faire un peu attention.

Selles des adultes

On commence donc avec les selles des adultes, et après, je te parlerai des selles de bébé.

Les selles sont le résultat du transit intestinal. Il est important de reconnaître des selles de forme normale.

Pour cela, il existe l’échelle de Bristol

Cette classification va te permettre de savoir si le petit colis que tu as déposé est de forme normale, ou s’il faut s’inquiéter. La forme des selles est regroupée par type.

  • Les types 1 à 3 sont le reflet d’une constipation, peut être due à une alimentation faible en fibres ou à un manque de probiotiques.
  • Les types 4 et 5 correspondent à des selles normales.
  • Le type 6 est à surveiller si trop répétitif, peut être un stress ou une anxiété.
  • Le type 7 est le signe d’une diarrhée, et vous savez ce qu’il en est…

Pour mieux comprendre les différents types de selles je vous invite à lire cet article très clair sur l’échelle de Bristol

Couleur

La couleur des selles a également son importance. Dans l’idéal elles ont une couleur marron, mais parfois, nous pouvons être en bonne santé et avoir des selles un peu plus nuancées. Mais toujours dans ces tons ci…
Si tes selles sont plutôt verdâtres ou jaunes, tu as peut être des intestins qui fonctionnent trop rapidement. En effet, la bile, le pigment principal des selles, est de couleur verte au départ et devient marron au fur et à mesure.
Des selles de couleurs pâles, genre grises ou jaunes pourraient indiquer un problème de foie…
Bon, ne te mets pas dans tous tes états dès que tu fais un caca qui a une couleur bizarre (oula ça y est je l’ai prononcé), car l’alimentation peut avoir une influence sur leur couleur. Mais si cela arrive trop souvent, pense à en parler lors de ta prochaine visite chez le doc.

Si lorsque tu observes tes selles tu vois régulièrement des traces de sang, pense également à en parler : ce n’est pas normal !

Autres points d’observation

Au-delà de la couleur et de la forme, la texture est elle aussi significative.
Des selles collantes signifient que tu manges trop de sucre, si elles sont flottantes et grasses alors tu manges trop de fibres et de lipides.
Des selles normales ne nécessitent pas l’utilisation de papier toilette. Elle doivent laisser l’anus propre et couler lentement.
Si elles coulent à pic c’est que ton alimentation manque de fibres.
Le sujet qui fâche : l’odeur est aussi significative;
Des selles normales n’ont pas une odeur forte. Bon, elles n’ont pas non plus une odeur agréable mais pas nauséabonde ou acide.

Fréquence

La nature voudrait que l’on aille à la selle entre chaque repas : “un repas en chasse un autre”.
Un test assez simple consiste à manger des graines de tournesol. Si tu les retrouves dans tes selles plus de trois jours après c’est problématique : ton transit est particulièrement lent..

Quand s’inquiéter ?

Les chercheurs ont découvert que l’intestin était le deuxième cerveau du corps humain. En effet, une partie des hormones liées au bien-être et certaines cellules du système immunitaire y sont produites. C’est dire que pour être de bonne humeur et en pleine forme, il vaut mieux prendre soin de ses intestins et éviter de les encombrer avec des résidus d’excréments.
Il est indispensable de surveiller son transit et de réagir lorsque celui-ci nous montre des signes de faiblesse (constipation, odeur, saignement).
La prévention est le meilleur moyen de se prémunir : une bonne hydratation (entre 1,5L et 3L , surtout si tu allaites), manger équilibré, avoir une activité physique (bon si tes bambins te font courir toute la journée ça passe), et penser à faire des nettoyages de l’appareil digestif (colon / foie / rein / pancréas) via des lavements et des détox..

 

Enfin, si tu observes plusieurs points anormaux, ou que ces points se répètent, parles-en rapidement à ton médecin.
Parce que chaque maman essaye d’interpréter les selles de son bébé..

Parlons maintenant des selles du nourrisson…

Les premières selles de bébé

Lorsque bébé vient de naître on attend avec impatience ses premières selles, signe d’un transit qui fonctionne. Il évacue alors le méconium, ne me demande pas de t’expliquer ce que c’est en détails, mais c’est vert foncé voir noir, gluant et inodore. Je dirais que ce sont les déchets de fabrication de bébé (ahaha team #zérodéchets êtes vous là??).

Les selles de bébés allaités

Les selles d’un bébé allaité sont de couleur jaune or (avec la quantité qu’ils produisent on aurait pu être riche..) et de texture grumeleuse, genre dentifrice..
Si elles sont de couleur verte cela signifie que votre enfant n’est pas allaité assez longtemps pour avoir le lait gras .. Essaye donc de proposer plusieurs fois le même sein.
Si cela dure, parles-en à ton pédiatre. Fais-en de même si bébé a des selles très pâles.

En général les selles de bébé allaités n’ont pas d’odeur. Elles sont assez fréquentes les premières semaines puis un peu plus espacées après 6 semaines. Certains vous diront qu’un bébé allaité peut faire 15j sans selles, d’autre (comme Irène Grosjean) affirme le contraire : un bébé doit aller à la selle tous les jours.

En cas de doute demandez conseil à un professionnel de santé qui s’y connait en allaitement, ou rapprochez-vous d’une conseillère de la leache league. Personnellement, au-delà de quelques jours sans selles je bois un grand verre de jus d’orange pour aider bébé à évacuer.. Et ça marche !

Si tu veux des images concrètes c’est sur le site de Leach Ligue

Les selles de bébé au biberon

Les selles d’un bébé au biberon seront plus “épaisses” que celles d’un bébé allaité, et de couleur plutôt jaune à marron/jaune (finies les pépites d’or).
Les selles doivent être fréquentes, et n’hésitez pas à consulter si vous suspectez une constipation. Si ses selles sont vertes, le lait en poudre utilisé ne convient peut-être pas à ton bébé.

Enfin, avec la diversification; les selles de bébé vont de plus en plus ressembler (et sentir) à des selles d’adulte. Pour la couleur etc on passera, car cela dépendra beaucoup de l’alimentation. Veille surtout à ce que ton bébé s’hydrate bien et n’ait pas besoin de pousser pour aller à la selle..
J’espère que cet article t’aura intéressé, il fallait que je t’en parle car c’est la clé de la santé..

Laisse-moi un commentaire pour me dire si tu vas bien aux toilettes..Non je plaisante je ne veux pas savoir. Laisse-moi juste un petit mot pour me dire que tu es passé et me dire ce que tu as pensé de ce petit article. Ah ! et partage-le autour de toi.. C’est important!

selles

Petite infographie par healthworks.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Petite infographie par

 

Recent Posts

Leave a Comment

Télécharge gratuitement
ton guide avec 50 conseils pour :

  1. Être reconnaissante
  2. S'organiser
  3. Découvrir la pleine conscience
  4. ​Se détendre
  5. Retrouver son calme
Télécharge maintenant
Je change maintenant