Que la maman qui ne se sent pas fatiguée se lève et quitte la table maintenant (façon de parler). Tu es toujours là ? C’est que toi aussi tu te sens lasse, fatiguée, tu n’as qu’une envie : te lover sous ta couette. Impossible : tu as des enfants à élever, une maison à faire tourner, tu dois aller bosser bref une longue journée t’attends.
Pourtant tout au long de la journée (souvent après ton 3ème café) tu te demandes : Pourquoi suis-je si fatiguée ?

Le sommeil est un moyen efficace pour recharger ses batteries. Négliger ton sommeil peux avoir un effet dévastateur sur ton bien-être, ta bonne humeur, ta patience et ta capacité à être bienveillante envers tes enfants ou encore à mener à bien tes tâches urgentes.
Pas de panique tu vas t’en sortir grâce à une technique simple a mettre en œuvre, totalement naturelle et gratuite.
Je te promets que ce soir tu vas bien dormir. Tu ne retrouveras pas une forme olympique d’ici demain ça c’est sûr.
Mais si tu suis les conseils que je vais te donner, tu auras une meilleure forme d’ici quelques semaines.

Pourquoi es-tu si fatiguée ?

1.Tu as des enfants

Etre maman ce n’est pas de tout repos, et ce dès le début de la grossesse.
En effet, la grossesse met le sommeil à rude épreuves : forte fatigue, insomnies, cauchemar ; le mix parfait pour un sommeil perturbé.
L’arrivée de bébé est très souvent associée à des nuits entrecoupée : et oui bébé ne fais pas ses nuits. Même si certains nourrisson font « leurs nuits » tôt ne t’attends pas à ce que ton enfant dorme comme un adulte avant 3/4 ans. C’est comme ça et il faut l’accepter. On en reparlera dans un autre article.

Après quelques semaines à dormir en pointillés tu vas accumuler de la fatigue c’est indéniable.

2.Tu vis dans un monde hyper-connecté

On ne le dira jamais assez : nous avons un mode de vie stressant. Au quotidien, tu reçois une énorme quantité d’informations venant des médias, des réseaux sociaux, du travail etc. Souvent ces informations sont :

  • Inutile
  • angoissante

Au final ton subconscient est surchargé en émotions négative, et cela se ressent sur la qualité de ton sommeil : ton sommeil n’est pas profond et donc non réparateur.

3. Tu te couches tard

Depuis que tu es maman (et parfois même avant), tu ne prends pas assez de temps pour toi. Ton emploi du temps surchargé ne te laisse pas le temps de manger correctement, et souvent la fatigue te pousse à grignoter. Aussi tu essayes de profiter du calme de la nuit pour te divertir ou avancer sur certains projets , et bizarrement le temps passe très vite une fois les enfants couchés . Au final tu te couches à une heure tardive et n’a pas ton quota d’heure de sommeil.

4. Tu dors t’endors avec ton téléphone

Les enfants sont couchés, tu as un peu traînés et enfin tu te décides à aller te coucher. Avant de fermer l’œil pourquoi ne pas faire un petit tour sur Facebook… Et voilà que 2h on passées et en prime tu ne trouves plus le sommeil. La lumière bleu émise par ton téléphone perturbe les hormones qui facilitent l’endormissement… Bon courage pour t’endormir.

Ton cerveau quand tu lui demandes dormir après un flot incessant d’information c’est comme si tu te essayais de fermer la gare à l’heure de pointe!!

méditation et sommeil

Tu te retrouves certainement dans une ou plusieurs des situations ci-dessous. Ne t’inquiète pas tu n’es pas un cas désespéré. En quelques semaines tu pourras retrouver un sommeil paisible si tu suis avec intérêt les conseils que je vais te donner.

Méditation et sommeil : pourquoi ces deux concepts sont liés.

Le sommeil constitue le repos du corps et de l’esprit. Il se déroule sur plusieurs cycles étant eux-mêmes divisé en différentes phases.

Le stress, l’angoisse, l’anxiété vont perturber la qualité de ces phases notamment celle du sommeil profond.

Qu’est-ce que la méditation ?

La méditation est souvent associée à l’ésotérisme, aux religions, à la tradition bouddhiste ou encore au Yoga mais elle ne se limite pas à cela. Il s’agit d’une pratique qui consiste à concentrer son attention sur un objet extérieur (un objet, un son, la respiration…) , ou intérieur (une pensée, un objectif, une sensation).

La méditation a pour vertu d’apaiser psychologiquement les personnes qui la pratiquent régulièrement. En effet de nombreux bienfaits psychologiques et physiologiques ont été découverts lors de différentes études sur la méditation.

Avant de te donner deux techniques de méditation à pratiquer avant de dormir, voici cinq bonnes raisons de tester la méditation pour améliorer ton sommeil :

1. C’est une technique rapide à mettre en place

Tu peux commencer à méditer dès ce soir. Si tu lis mon article au milieu d’une nuit sans sommeil, je te conseille de tester au prochain coucher c’est-à-dire demain.

2. La méditation est 100% Naturelle

Pour améliorer le sommeil, beaucoup ont recours aux médicaments, or on sait tous que les médicaments ont tous des effets secondaires, vaut mieux commencer par une méthode douce.

3.C’est gratuit

Hey oui en général prendre soin de sa santé a souvent un coût, or méditer c’est gratuit, cela te demandera certes un peu de temps mais c’est du temps pour TOI et tu te dois de te l’accorder.

4. Sans conséquence

Si tu testes la méditation pendant quelques semaines et que tu considères que c’est sans effet, tu peux arrêter sans aucune culpabilité car tu n’auras rien perdu.

5.Infinie

Il existe une multitude d’exercices de méditation et de raison de méditer. Si l’idée de méditer t’intéresse mais les exercices que je te propose ne te conviennent pas, tu trouveras forcément d’autres exercices

Tu l’as bien compris le seul risque que tu prends en testant la méditation est d’améliorer ton sommeil.

Je te donne également 15 conseils pour bien dormir dans cette vidéo.

Voici donc comme promis mes deux techniques de méditation que je te propose de tester pour ton sommeil (prend 15 min) :
Pour commencer :

  1. Installe toi dans ta chambre, en éteignant la lumière ou en baissant la luminosité
  2. Allonge-toi confortablement sur le dos

Technique 1

Pour commencer à te détendre Fais un bilan positif de ta journée

Essaye de te remémorer 3 moments agréables qui se sont passés dans ta journée. Même si tu as passé une journée extrêmes stressante, il y a toujours du positif : une fleur offerte par ton plus jeune, une visite agréable, ou encore un de tes objectifs atteint. Les pensées positives t’aideront à te relaxer et à filer vers le sommeil en douceur.

Technique 2

La respiration tobbogan

J’ai découvert cette technique en maternelle, oui oui je devais avoir 3 ans, mais je m’en rappelle comme si c’était hier ; ce qui montre l’impact de la méditation.

3.Respire calmement, en respirant avec le ventre
3.Imagine un toboggan
4.Inspire lentement de manière saccadé comme si tu montais l’escalier du toboggan
5. Bloque ta respiration pendant quelques secondes
6.Expire doucement comme si tu glissais sur le toboggan

Répète cet exercice, 2 ou 3 fois puis passe au suivant

Technique 2 bis : La respiration toboggan inversé

Cette fois tu montes le toboggan à l’envers (oui ce que tu interdis systématiquement à tes enfants)

1.Installe toi dans ta chambre, en éteignant la lumière ou en baissant la luminosité
2.Allonge-toi confortablement sur le dos
3.Respire calmement, en respirant avec le ventre
3.Imagine un toboggan
4.Inspire doucement comme si tu remontais le toboggan
5.Bloque ta respiration pendant quelques secondes
6.Expire lentement de manière saccadé comme si tu descendais l’escalier du tobbogan

J’espère que ces techniques t’aideront à mieux dormir et à être en meilleur forme.
Teste les sur quelques semaine pour ressentir un effet positif sur ton sommeil puis sur ton bien-être au quotidien : patience, bonne humeur seront tes nouveaux traits de caractères.

Recent Posts

Leave a Comment

Télécharge gratuitement
ton guide avec 50 conseils pour :

  1. Être reconnaissante
  2. S'organiser
  3. Découvrir la pleine conscience
  4. ​Se détendre
  5. Retrouver son calme
Télécharge maintenant
Je change maintenant
objectif-zen-1