J’en ai marre que l’on me dise ce que je dois faire. Surtout en ce qui concerne l’éducation de mes enfants ou mes choix de vies. Certes certains conseils sont bons à prendre mais je suis convaincue que la réussite passe par l’expérimentation.

Désobéir est indispensable au développement de l’enfant

Les enfants sont désobéissants, et cela je l’ai appris à mes dépens. Cela leur permet de repousser leurs limites, de s’améliorer, de grandir.

Chaque jour, mes enfants m’apprennent que l’erreur est humaine, ce qui se casse se répare (ou se jette ^^) et qu’ils ne peuvent s’empêcher de transgresser les règles.  Ils ont ce besoin irrépressible d’écouter cette petite voix intérieure qui leur suggère de faire telle ou telle expérience.  Et ils n’ont pas peur des conséquences. Souvent ils ne savent même pas quelles seront les conséquences de leur geste, donc ils tentent le coup.

J’ai décidé de ne plus avoir peur de désobéir

Et moi en tant qu’adulte, que sais-je réellement des conséquences de mes choix ? Bonne élève j’ai toujours suivi les règles, par peur de déplaire et de prendre des risques. J’ai longtemps vécu avec cette enclume au-dessus de la tête , tu sais celle qui te fait ressentir l’erreur comme un échec et qui t’empêche de prendre des risques.

Mais aujourd’hui je n’ai plus peur de faire des erreurs. Surtout concernant mes choix de vie et ma manière d’éduquer mes enfants. Je préfère faire des choix (avisés et éclairés) en suivant mon intuition même lorsque cela va à contre courant. En tant que maman, la société, ton entourage, ne te laissent que rarement le choix de décider de ce que tu fais, et tu ne t’en rends même pas compte au quotidien. Ils nous ordonnent comment se soigner (ou s’empoisonner avec des supers vaccins), comment accoucher, ce qu’il faut manger et donner à manger à nos enfants, le bien, le mal, quel peuple a souffert plus que l’autre , quand aller en vacances, pour qui voter… Bref cette liste est longue et interminable et j’ai décidé de dire stop. Non à la lobotomisation, à l’opinion de masse. Oui à l’anticonformisme et à la désobéissance civile.

Désobéir pour devenir soi

Sortir du cadre me permet de découvrir qui je suis vraiment. J’apprends à me connaître et j’adopte un mode de vie qui correspond à mes besoins du moment. M’autoriser à faire des erreurs me permet de tenter de nouvelles choses.  Je ne vais pas te mentir je n’ai  aujourd’hui ni l’envie ni l’ambition de manifester pour changer le monde ( ok manifester ça ne change pas grand chose mais cela fait partie de notre culture française non ?).  Je préfère me changer moi même, pas à pas en testant de nouvelles choses, en acceptant mes erreurs et mes changements d’avis. En acceptant de n’être dans aucune case ou au contraire dans plusieurs à la fois.  En oubliant le “qu’en dira-t-on” pour me consacrer aux réelles conséquences de mes choix et les assumer pleinement.

Accepter d’être imparfaite un premier pas vers le lâcher prise ?

Ne plus avoir peur de faire des erreurs me permet d’être plus tolérante  envers moi même et envers les autres. J’accepte aussi mieux les erreurs des autres , notamment celles de mes enfants et de mon entourage. Je ne m’inquiète plus à outrance pour les choix des uns et des autres, et je laisse même mes enfants choisir pour eux mêmes au maximum. Certes ils sont encore très jeunes (4 ans et 2 ans) mais je considère qu’ils sont capables de choisir pour certaines choses comme leurs vêtements, leurs places dans la voiture (#kidslife)  , s’ils veulent prendre leur douche ou pas. J’essaye aussi de ne pas être constamment derrière eux pour leurs éviter de casser, tomber ou commettre des erreurs. Et bien entendu cela demande d’être un peu plus disponible pour ramasser les pots cassés. Ce n’est pas tous les jours facile car comme on dit chasse le naturel il revient au galop. Je fais des efforts aux quotidien et je tiens car cela  me simplifie tellement la vie, renforce ma confiance en eux et en moi même.

 

With love Dandésobéir - Oser désobéir

 

 

 

Recommended Posts

Leave a Comment

Télécharge gratuitement
ton guide avec 50 conseils pour :

  1. Être reconnaissante
  2. S'organiser
  3. Découvrir la pleine conscience
  4. ​Se détendre
  5. Retrouver son calme
Télécharge maintenant
Je change maintenant
méditation et sommeilmuslim women day